Bien choisir sa calopsitte

 img-6191.jpg

 Mâle tye sauvage apparemment en excellente santé

Vous avez trouvé l'endroit idéal ou les soigneurs sont sérieux et impliqués, les lieux sont propres et les oiseaux semblent en bonne santé, il est temps de faire un choix.

1001623-10201462652867375-1904258677-n.jpgEliminez d'office les oiseaux qui vous semblent être moins actifs que les autres, passez du temps devant la cage ou la volière, et observez les bien. Gardez une distance si les oiseaux ne sont pas apprivoisés, la proximité de l'homme peut influencer leur comportement et les faire paraître plus vivaces qu'ils ne le sont. Ceci est un réflexe naturel qui sert à tromper les prédateurs, qui ciblent souvent leurs attaques sur les plus faibles. img-8024.jpg

Eliminez aussi les sujets trop nerveux et stressés, même s'ils semblent en bonne santé, ces comportements ne sont pas normaux. Ils indiquent souvent un traumatisme antiérieur, voir de la maltraitance. Des EPP élevés avec respect ne se montreront jamais très sauvages.

Les calopsittes doivent être réactives à vos gestes et démontrer sinon de la peur, de la curiosité, huppe toute dressée et l'oeil vif. 

Si certaines zones du plumages sont complètement nues, il peut s'agir de picage, psychologique, ou le plus souvent physique pour des oiseaux vivants en extérieur, dû à des problèmes internes ou des parasites. Il est donc préférable de choisir des oiseaux au plumage complet, surtout si vous ne vous sentez pas capables de leur venir en aide. Certains peuvent être en mue, même dans ce cas, aucune plage de peau nue (alopécie) ne doit être visible. Si la majorité des oiseaux font du picage, alors c'est qu'il faut se poser des questions quant à l'hygiène et les soins apportés aux animaux.

Si les oiseaux sont EAM ou MAN, demandez à les manipuler avant toute adoption. Même si une couleur vous intéresse plus qu'une autre, choisissez en priorité l'oiseau avec lequel vous avez le plus d'affinité. Le caractère et le comportement vis à vis de vous sont les points les plus importants. 

Avant de partir voir les animaux, il ne faut pas oublier de prendre une cage de transport, assez couverte pour ne pas stresser l'oiseau durant le trajet.

 Margaux Deman, copyright 2014

1382817-10202229105148203-312580722-n-1.jpg

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site