Origines de la calopsitte

 

img-6240.jpg

 

La perruche calopsitte (Nymphicus Hollandicus) est un petit perroquet appartenant à l'ordre des Psittaciformes.

Elle est aisément reconnaissable par sa petite huppe fièrement dressée qui rappelle ses très proches cousins les cacatoès.

piouxa16.jpg

Elle vit sur tout le continent australien à l'exception des régions côtières humides, on la croise souvent à proximité de cours d'eau ou de zones cultivés dans des espaces ouverts. Ce petit oiseau est surtout nomade, et ne reste sur un même endroit qu'en période de reproduction.

Son alimentation est essentiellement composée de graines, de verdures, invertébrés et de fruits.

Les calopsittes ont, comme quasiment tous les perroquets, un fort instinct grégaire ce qui signifie qu'elles vivent en groupes plus ou moins importants suivant les périodes de l'année.

Leur plumage à l'état sauvage est à dominante grise, avec des bandes blanches sur les épaules (miroirs alaires) et un masque jaune très prononcé pour le mâle. La femelle possède un jaune plus terne et des rayures sur les rectrices. Tous deux sont munis de plumes rouges/oranges recouvrants leurs oreilles.

mars2013.jpgDe nombreux individus ont été importés dès le 18ème siècle. Leur faculté d'adaptation et leur robustesse ont permis leur rapide multiplication et l'apparition de nombreuses mutations en captivité.

Elle est aujourd'hui l'une des espèces de Psittaciformes les plus courantes et les plus appréciées du monde, à juste titre!

 

Margaux Deman, copyright 2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×