Où trouver sa calopsitte?

 

 img-4317.jpg

Ca y est, le grand moment est arrivé, vous vous êtes décidé à adopter votre calopsitte!

Lorsque l'on souhaite acheter un oiseau, le premier lieu qui vient en tête est souvent l'animalerie. Et pourtant, nombreuses sont les animalerie qui ne prennent pas soin des animaux, qui se les procurent on ne sait où, voire, qui ont un personnel aux compétences douteuses, incapable de vous donner des conseils adéquats.

N'oubliez pas qu'en animalerie la quarantaine n'est pas obligatoire!

img-7939.jpgRégulièrement les oiseaux viennent de particuliers amateurs, car c'est une opportunité d'obtenir des oiseaux à des prix réduits et de faire du profit. Même si ces animaux semblent en bonne santé, ils peuvent couver des maladies contagieuses (voir des zoonoses, les calopsittes étant régulièrement porteuses de vers giardias), ce qui est risqué si on possède déjà d'autres animaux. D'autant qu'ils ne sont souvent pas bagués, les vendeurs n'hésitent pas à mentir sur l'âge ou sur les origines. Ils n'ont parfois pas les compétences pour les sexer ou former un couple non consanguins. Les perroquets élevés à la main sont souvent vendus à des prix exhorbitants, alors qu'ils n'ont pas forcément été manipulés, ni même sevrés convenablement. De plus ils auront très probablement les ailes taillées, ont rarement été sortis de leur cage pour être familiarisés et socialisés.

Même si une pauvre calopsitte rabougrie et malheureuse vous déchire le coeur, dites-vous que celle-ci peut-être très âgée ou malade, qu'elle peut contaminer vos animaux une fois à la maison et ne pas pouvoir être soignée. En refusant de l'acheter vous empêchez l'animalerie de faire du profit et de reprendre d'autres oiseaux dont beaucoup subiront le même sort.

N'oubliez jamais que les animalerie sont avant tous là pour vendre! Les animaux sont nombreux, de passage et beaucoup sont porteurs de maladies, transmises très rapidement aux individus sains à cause du surnombre et de la promiscuité. Pensez aux pathologies telle que la PBFD, très contagieuse et souvent non détectable, ou encore la maladie du proventricule (PDD), la phobie de tout propriétaire de perroquet.

Cependant, il existe parfois quelques oiselleries sérieuses, ne vendant que des oiseaux d'origine connue, elles se fournissent en général chez de "bons" éleveurs, ou font elles mêmes leur propre élevage. Le personnel est souvent plus compétent. Il est important de poser des questions pour évaluer leurs capacités.

De prime abord, il suffit d'observer l'état des cages et des oiseaux, les oiselleries soucieuses ne mettront pas beaucoup d'oiseaux par cage, évitent le mélange d'espèces, l'environnement sera propre et sans odeurs désagrables.

Aller directement chez l'éleveur est une solution de plus en plus préférée. S'il n'est pas difficile de trouver un éleveur de calopsittes, il est plus compliqué d'en trouver un qui soit véritablement passionné et qui ne cherche pas qu'à se faire de l'argent sur le dos de ses oiseaux! L'éleveur doit pouvoir répondre à toutes vos questions et vous faire visiter l'élevage, les conditions dans lesquelles il élève. Vous jugerez-vous même de la propreté et de l'état de santé des oiseaux. 

img-6248.jpg

L'avantage incontestable chez l'éleveur sérieux c'est qu'il connait bien ses oiseaux, il sait d'où ils viennent, il connait les parents, les origines et les oiseaux sont souvent bagués.

Quand il n'y a pas les éleveurs, il y a les particuliers. On trouve beaucoup d'annonces sur internet ou dans les journaux. Certaines personnes font reproduire leurs calopsittes par plaisir de temps en temps et cèdent les jeunes. Ou encore, des propriétaires décident de revendre leurs calopsittes pour diverses raisons. Comme pour les éleveurs il n'y a pas toujours des personnes passionnées et impliquées dans le bien-être des animaux. 

Dans tous les cas, il faut rester prudent et objectif, ne pas hésiter à donner votre avis et passer votre chemin quand c'est nécessaire! Même si c'est parfois douloureux, il faut éviter de craquer pour des animaux malades. En général, lorsque les symptômes sont perceptibles, il est déjà trop tard... vous vous épargnerez une expérience malheureuse, et vous éviterez de contaminer l'environnement de vos animaux.

Margaux Deman, copyright 2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site